Le Comité National de l’Economie Bleue (CNEB) s’installe

Le 04 février 2019, s’est tenue au siège de la Direction Générale de la Pêche et de l’Aquaculture (DGPA), la réunion d’installation du Comité National de l’Economie Bleue (CNEB). Le CNEB Se compose de représentants des représentants des Ministère des Affaires Etrangères, Ministère de la Défense Nationale (Commandement des Forces Navales), de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche (Direction Générale de la Pêche et de l’Aquaculture) des Travaux Publics et des Transports (Direction de la Marine Marchande et des Ports), de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement technologique), du Tourisme et de l’Artisanat, de l’Industrie et des Mines, de l’Environnement et des Energies Renouvelables, de l’Energie et du Ministère des Postes, de la Télécommunication et des Technologies du Numérique.

Le coordinateur national et le Hub national sur l’économie bleue de l’initiative WestMED ont été officiellement présentés. Les principales attentes vis à vis de la CNEB qui a un rôle à jouer dans le processus WestMED  en cours, mais plus globalement pour les questions relatives à l’économie bleue en Algérie ont été discutées, notamment :

  • Le suivi de la mise en œuvre de la feuille de route « WestMED » en Algérie.
  • L’évaluation, à travers un jeu d’indicateurs, le processus national de développement de l’économie bleue.
  • La contribution à la validation des documents de planification de l’économie bleue et à la communication institutionnelle autour du concept de l’économie bleue.
  • La participation à l’identification et au montage de « consortiums » avec des partenaires de la Méditerranée Occidentale en vue de répondre à des appels à projets relatifs à l’économie bleue.

Il été également rappelé les éléments suivants :

  • Le processus engagé après les deux conférences sur l’économie bleue tenues à Alger les 3-4 décembre 2019 ainsi que des cadres et les opportunités des financements de projets. Les principaux outputs de cette conférence ont été mis en évidence, en particulier,
    • (1) l’identification de 31 projets qui devront faire l’objet d’une analyse en vue de sélectionner les plus « bancables » d’entre eux auprès des bailleurs de fonds.
    • (2) l’identification des sources de financement dans les programmes pouvant soutenir la mise en œuvre de ces projets.
    • (3) l’engagement d’un dialogue entre les parties prenantes des pays en vue de créer des consortiums nord-sud en Méditerranée occidentale.
  • L’importance de travailler sur les idées de projets identifiées lors des laboratoires de la conférence des parties prenantes.
  • La présentation de l’étude d’évaluation du potentiel en économie bleue dans les pays du sud de la Méditerranée.
  • Présentation succincte des quatre premières opérations menées après la conférence des parties prenantes de décembre 2018, notamment la participation à trois consortiums dans le cadre de l’appel à projet de 2018. Les trois projets portent sur les compétences bleues, la résilience des aires marines protégées face aux changements climatiques ainsi que l’écotourisme.

The Malta National Hub meets Maltese stakeholders

During the BlueInvest Conference held in Malta on 28 January 2019, the National Hub set up around 10 meetings. These included meetings with national stakeholders, such as the Malta Council for Arts, Science and Technology (MCAST), the Institute for Sustainable Energy at the University of Malta, NinajMoba Ltd and the University Maritime Platform as well as meetings with stakeholders from other western Mediterranean countries, such as the International Centre for Numerical Methods in Engineering (CIMNE) and Liguria Ricerche S.p.A..

Fórum Oceano assegura ponto focal nacional do Mecanismo de Assistência WestMED

No âmbito do Mecanismo de Assistência Técnica ao Programa de Cooperação Inter-regional do Mediterrâneo Ocidental (WestMED), a Fórum Oceano assegura o ponto focal (National Hub) do Programa para Portugal, em resultado de um processo concursal lançado pela Comissão Europeia, ganho pelo consórcio liderado pela empresa ECORYS, que a Fórum Oceano integrou.

Nesse sentido, compete à Fórum Oceano assegurar as ligações do Programa com as Autoridades Nacionais, identificar oportunidades de projetos e de financiamentos, monitorizar a aplicação do Programa, organizar e participar em eventos de apresentação e disseminação do mesmo.

Origem: http://www.forumoceano.pt/p254-forum-oceano-assegura-ponto-focal-nacional-do-mecanismo-de-assistencia-westmed-pt

Stakeholder Conference –  Final Report and ‘Declaration of Algiers’

On Monday 3 December 2018, the ‘Stakeholder conference: Towards concrete ‘blue’ actions in the western Mediterranean’ was held in Algiers, Algeria, organised by the European Commission and the Co-Presidency of the Initiative for the sustainable development of the blue economy in the western Mediterranean (WestMED Initiative), with the support of the WestMED Assistance Mechanism.

WestMED: European Commission makes €1.4 million available for local support

Meeting on 3 October in Algiers, the governing body of the Western Mediterranean Initiative has launched a €1.4 million assistance mechanism set up by the European Commission.

With this mechanism, the Commission will support the 10 participating countries and their stakeholders to implement this joint effort.

WestMED is a shared initiative between EU and non-EU countries. It supports projects that foster the sustainable development of the blue economy in the Western Mediterranean sea basin. Countries involved are Algeria, France, Italy, Libya, Malta, Mauritania, Morocco, Portugal, Spain and Tunisia.

The European Commission’s €1.4 million additional funding will help WestMED countries to set up national hubs that can give tailor-made, local support when preparing project proposals. It can also be used to help to further promote the initiative and provide information to maritime stakeholders.

Through the initiative, already eight projects have received a total funding of about 7.6 million euros. The projects are best practice examples of cross-border cooperation targeting safety, environmental protection and sustainable economic development. For example

  • local Tunisian fishing communities are cooperating with Italian and French partners to develop sustainable fisheries in the region
  • maritime training institutes and academies, in collaboration with French, Spanish and Italian companies and partners, work to develop new skills and professions in maritime sectors. This will lead to new jobs and increased mobility of students and workers
  • several West Med countries participate in a new EU-funded project on Maritime Spatial Planning, which will help to better manage maritime activities
  • Morocco is involved in a project about algal forest restoration
  • Algeria participates in a project about preparedness in oils spill response

Further progress is expected in the coming months. A  WestMED stakeholders Conference is scheduled in Algiers on 3 December 2018, back to back with a Ministerial meeting.

Les Ministres des Affaires étrangères du ‘Dialogue 5 + 5’ saluent le rôle moteur de l’Union pour la Méditerranée dans la région

A la 14ème réunion des Ministres des Affaires étrangères du « Dialogue 5+5  » en Méditerranée occidentale s’est tenue à Alger le 21 janvier 2018,  les Ministres ont salué le rôle moteur de l’UpM, rappelant l’importance pour le Secrétariat général de continuer à promouvoir des projets concrets et structurants.

Les Ministres se sont engagés à plaider en faveur d’un rôle renforcé de l’UpM, à en améliorer la gouvernance, à rehausser le dialogue politique en son sein, et à renforcer les synergies avec le « Dialogue 5+5 » ainsi qu’avec les autres entités euro-méditerranéennes.

L’Initiative pour le développement durable de l’économie bleue en Méditerranée occidentale a été incorporée dans la Déclaration (page 7)

En lire plus

Declaration

UfM Conference highlights the key role of the Blue Economy

The Ministers of Western Mediterranean countries gathered in Naples (Italy), on 30 November 2017, to endorse and launch the Initiative for the sustainable development of the blue economy in the Western Mediterranean – a goal-oriented series of joint actions to make the common sea space safer, cleaner and more productive.

Ministers agreed on the Initiative’s system of governance and decided that its steering committee will be co-chaired by Algeria and France in 2018, France and Morocco in 2019 and Morocco and Italy in 2020. The informal meeting culminated with the adoption of a declaration signed by the 10 participating countries (Algeria, France, Italy, Libya, Malta, Mauritania, Morocco, Portugal, Spain and Tunisia).

 

More information

Declaration (EN)

EC-Maritime affairs

Union for the Mediterranean

Initiative lancée

La Commission européenne lance aujourd’hui une nouvelle initiative importante pour le développement durable de l’économie bleue dans la région de la Méditerranée occidentale.

La région compte des pôles économiques comme Barcelone, Marseille, Naples et Tunis. Elle comprend également des destinations touristiques, comme les îles Baléares, la Sicile et la Corse.

La biodiversité maritime y subit une forte pression. En effet, un rapport récent rédigé par des scientifiques du Centre commun de recherche indique que 50 % de la biodiversité a été perdue au cours des 50 dernières années. À cela s’ajoutent les préoccupations récentes en matière de sécurité et de sureté suscitées par une augmentation des flux migratoires du sud vers le nord.

Cette initiative permettra à l’UE et aux pays voisins d’œuvrer de concert pour renforcer la sûreté et la sécurité maritimes, de favoriser la croissance durable de l’économie bleue et la création d’emploi, et de préserver les écosystèmes et la biodiversité.

L’initiative est le fruit d’années de dialogue entre dix pays de la Méditerranée occidentale qui sont prêts et décidés à œuvrer ensemble à ces intérêts partagés dans la région: cinq États membres de l’UE (France, Italie, Portugal, Espagne et Malte) et cinq pays partenaires du sud (Algérie, Libye, Mauritanie, Maroc et Tunisie). Elle fait suite à la déclaration ministérielle sur l’économie bleue approuvée par l’Union pour la Méditerranée le 17 novembre 2015.

Objectifs de l’initiative

  1. Un espace maritime plus sûr
    Les priorités concernent la coopération entre les garde-côtes nationaux et les réponses apportées en cas d’accident et de marée noire. Les actions spécifiques porteront sur la modernisation des infrastructures de surveillance du trafic, le partage de données et le renforcement des capacités
  2. Une économie bleue intelligente et résiliente
    Les priorités concernent la collecte de nouvelles données, les biotechnologies et le tourisme côtier.
  3. Une meilleure gouvernance de la mer.
    Les priorités concernent l’aménagement du territoire, à la connaissance du milieu marin, à la conservation des habitats et à la pêche durable.

Rapports complets

L’initiative est présentée dans deux documents:

  1. Une ‘communication’ passe en revue les principaux défis, les carences qui doivent être comblées et les solutions possibles
    Télécharger la communication
  2.  Un cadre d’action décrit en détail les priorités, actions et projets recensés, accompagnés d’objectifs quantitatifs et de délais afin de suivre les progrès accomplis au fil du temps
    Télécharger le cadre d’action

A successful Barcelona Stakeholder Conference

A successful Barcelona Stakeholder Conference

The Barcelona Stakeholder conference: Towards an intiative for the sustainable development of the blue economy in the western Mediterranean, that took place in February 2017,  was hosted by the European Commission and the Union for the Mediterranean. This event gathered stakeholders and experts from both shore of the western Mediterranean sea basin to focus on the challenges and emerging opportunities for sustainable investment and job creation in the blue economy of the western Mediterranean.


Context and Objective

Bernhard Friess (European Commission) outlining the context, objective and process of this Initiative



Overall conclusions

Miguel García-Herraiz (UfM) highlighting the overall conclusions and the next steps



6 Key Themes

Conclusions of the day








Roundtable contributions