Report: The future of Mediterranean tourism in a (post) covid world

Mediterranean tourism is now at a crossroad. Severely impacted by travel restrictions due to the COVID19, its future is now decided and faces a fundamental question: back to Mass Tourism or leapfrog towards Sustainability?

Download the report that has been prepared by the Eco-Union. This can also be found on a dedicated page of Eco-Union’s website.

TFNEWS – Italian press coverage ‘La cooperazione nel cuore del Mediterraneo e lo sviluppo della logistica portuale’

https://tfnews.it/mediterraneo-cooperazione-cuore-logistica-portuale/

man holding pile of cardboard boxes

The EMFF will move from EASME to CINEA per April 1, 2021

With the implementation of the new long-term EU budget, some EASME managed programme are moving to the new European Climate, Infrastructure and Environment Executive Agency (CINEA).  From 1 April, the European Maritime and Fisheries Fund (EMFF), the Life ProgrammeHorizon 2020 Energy Efficiency and partly Horizon 2020 Societal Challenge ‘Climate action, environment, resource efficiency and raw materials will by managed by the new Agency.

Read the full article on the EASME website

event announcement poster

Atelier sur la pollution plastique dans les zones humides en Tunisie

Le Hub National OuestMED Tunisie a participé le 30-31 mars à un atelier national organisé par le CIHEAM de Montpellier et WWF sur les zones humides insulaires et la pollution par le plastique en Tunisie. Plus de 50 personnes ont participé à cet atelier( ministères, secteur privé, institutions de recherche, société civile, partenaires techniques et financiers et panelistes).

L’atelier  a démarré avec le constat que la Tunisie est le quatrième plus bas consommateur de produits plastiques par habitant dans la région méditerranéenne, toutefois 0,04 Mt de plastique sont jetées dans la nature et finissent dans les zones humides qui représentent 8% de la superficie terrestre et qui sont vitales pour la préservation des écosystèmes.

De ce fait, l’économie tunisienne perd environ 20 millions de dollars par an en raison de la pollution plastique, puisqu’elle affecte les secteurs du tourisme et de la pêche. Les zones humides représentent les principaux points d’accumulation et voies de transmission du plastique d’un écosystème à l’autre.

La majorité des déchets plastiques sont transportés par les zones humides intérieures et finissent dans les zones humides côtières. La production des déchets plastiques aux iles de Kerkennah est estimée à plus de 7000 tonnes par an dont une part importante provient des activités liées au secteur de la pêche et particulièrement les nasses plastiques.

Ces dernières sont utilisées par les pêcheurs de l’archipel pourla pêche du crabe bleu et d’autres espèces marines. Les pêcheurs chargent entre 2000 et 3000 nasses par bateau qu’ils disposent au fond de la mer et récupèrent quelques jours plus tard pour récolter leurcontenu. Les nasses détériorées ou perdues sont laissées par les pêcheurs au fond marin créant ainsi une menace sérieuse pour la biodiversité marine et la santé humaine.

Les participants ont remarqué que l’utilisation de ces nasses plastiques ne date que de 5 à 6 ans et qu’il faut mettre  l’accent sur l’encouragement à la diminution des produits plastiques et notamment par la réduction de l’utilisation de plus en plus importante des nasses plastiques par les pêcheurs et le retour aux pratiques ancestrales, toutefois et étant donné l’impact financier de cette transition il a été proposé l’élaboration d’un plan d’actions qui tient compte notamment des conditions financières des pêcheurs.

Les responsables nationaux chargés du secteur de la pêche et de l’économie bleue (ministère de l’agriculture et secrétariat général pour la mer) ont donné leur accord pour l’élaboration de ce plan d’actions et sa discussion avec toutes les parties prenantes et notamment les représentants des pêcheurs et de la société civile et qui étaient bien présents dans l’atelier.

En savoir plus

Pour plus d’informations, contactez le Hub National OuestMED Tunisie

Lanzamiento convocatoria Proyecto Blue Crowdfunding

En el marco del proyecto Blue Crowdfunding – “Capacity Building of BLUE Economy Stakeholders to Effectively use CROWDFUNDING”, aprobado en el marco del programa europeo Interreg MED, la Cámara de Comercio de Sevilla lanza la presente convocatoria con el objetivo de impulsar iniciativas económicas relacionadas con el sector de la economía azul en nuestra región a través del crowdfunding. La convocatoria está dirigida a Pymes, Startups, emprendedores y profesionales del sector de la economía azul.

La Cámara de Sevilla seleccionará de 3 a 6 iniciativas conforme a los criterios de selección establecidos en la convocatoria. Las propuestas seleccionadas serán tutorizadas para poner en marcha su campaña de crowdfunding a través de la plataforma de Goteo, tendrán acceso a una serie de recursos en términos de formación en crowdfunding y comunicación de campañas, tutorías y asesorías personalizadas durante toda la fase de ideación, lanzamiento y seguimiento de las campañas.

Convocatoria : https://www.goteo.org/channel/bluecrowd/faq/terms

https://camaradesevilla.com/programas/internacionalizacion/blue-crowdfunding/

blues.summer.school.poster

Blues Summer School – now accepting applications | 10 selected participants free of charge

The Jean Monnet Module titled “The Blue Economy and Sustainability – the EU and the Mediterranean” (BLUES) supports the running of a summer school on the sustainable blue economy for 3 consecutive summers (2021, 2022 and 2023).

This June, EMUNI will run a dynamic and engaging BLUES summer school, offering a combination of distance learning, supervised research or entrepreneurial work, face-to-face interactive teaching and field trips subject to the conditions imposed by the Covid-19 pandemic.

The goal of the summer school, jointly organised with the National Institute of Oceanography and Applied Geophysics (OGS) in Italy, is to support the creation of stable and attractive career pathways and skilled talents that will be needed to support the expansion of marine and maritime sectors by improving professional skills and competences, fostering networks and partnerships, and encouraging the active contribution to positive change for the conservation and sustainable use of the Mediterranean Sea.

The application deadline is 6 April 2021 at 14.00 (CET) and is open to postgraduate students of any discipline related to the Blue Economy with a demonstrated interest in the Euro-Mediterranean region.

10 selected participants will be able to attend in person the summer school free of charge. To apply and find out more, go to: BLUES project – EMUNI

Algérie – Stratégie Nationale pour l’Economie Bleue (SNEB) à l’horizon 2030

La promotion du partenariat et développement de l’investissement dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture dans le cadre de l’Economie Bleue et dans le cadre de la mise en œuvre du programme du Gouvernement Algérien dans son volet relatif à la pêche et à l’aquaculture et afin de promouvoir le partenariat et le développement de l’investissement, une Stratégie Nationale pour l’Economie Bleue (SNEB) à l’horizon 2030 a été élaborée pour porter la vision qui couvre les conditions d’exploitation, de régulation et de gestion de l’espace maritime et de ses ressources. L’objectif étant de faire de cet espace et de ses ressources des supports et des vecteurs de développement et de valorisation économique durables.

Formulée en coordination avec douze (12) secteurs partenaires, dans le cadre du Programme d’appui de l’Union européenne, la SNEB a la double vocation de porter l’Economie Bleue dans sa globalité et, plus spécifiquement, un programme d’appui au secteur de la pêche à travers le soutien aux pratiques de pêche soutenables sur le plan socio-économique et respectueuses de l’environnement.

Afin d’éclairer le grand public, les professionnels et les opérateurs économiques algériens sur les tenants et aboutissants de cette stratégie, le Ministère de la Pêche et des Productions Halieutiques a organisé, ce mardi 23 mars 2021, une conférence sur la Stratégie Nationale Economie Bleue.

Outre les représentants des secteurs partenaires et de l’Union Européenne, plus de 150 personnes ont pris part à cette conférence, entre présentiel et visioconférence, notamment, des professionnels de la pêche et de l’aquaculture, des opérateurs économiques dans différents domaines d’activités, des acteurs de la société civile et un panel de bailleurs de fonds.

La conférence a permis de mettre en lumière le rôle de la Stratégie Nationale pour l’Economie Bleue dans la mise en adéquation de ses principaux axes d’intervention avec les objectifs de développement des activités liées à la mer notamment la pêche de l’aquaculture afin d’en faire un moteur de croissance et de développement durable ; et dans la contribution à la création d’un environnement attractif propice à des investissements publics et privés générateurs de richesses et d’emplois.

Pour rappel, la stratégie avait fait l’objet, en 2019, de la concertation la plus large, aux échelons national et local, avec l’ensemble des acteurs concernés par le développement du secteur, y compris, ultérieurement, durant la même année, dans le cadre d’ateliers qui ont permis de consolider les résultats de la première concertation.

Couverture de presse:

Lire El Watan

Lire Algérie Presse Service

Lire Algerie Eco

Lire horizons.dz

En savoir plus, contacte le Hub National Algérie: algeria@westmed-initiative.eu

 

swithmed aquaculture in tunisia

Soutien de l’ONUDI pour le développement de l’aquaculture durable en Tunisie dans le cadre de la composante Économie Bleue de SwitchMed

Le 10 mars, l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) a lancé un projet visant à appliquer des pratiques de production plus efficaces en termes de ressources et plus circulaires au sein de la chaîne de valeur de l’aquaculture en Tunisie lors d’un événement en ligne.

L’événement a permis de consulter des représentants du gouvernement tunisien, de la délégation de l’Union européenne et de 25 entreprises de l’industrie aquacole tunisienne sur la feuille de route du projet.

Au cours de l’année 2021, la première phase du projet se concentrera sur une analyse approfondie de la chaîne de valeur de l’industrie aquacole tunisienne afin d’identifier les domaines d’amélioration, tels que les opportunités de valorisation des sous-produits, le potentiel d’application des technologies SMART éco-innovantes et les synergies industrielles dans le secteur aquacole.

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Cliquer ici pour plus d’informations sur le projet « Économie Bleue » en Tunisie de l’ONUDI.

The event consulted with representatives from the Government of Tunisia, the European Union’s Delegation, and 25 companies from Tunisia’s aquaculture industry on the project roadmap.

Scheduled for 2021, the first phase of the project will undertake a value chain analysis of the Tunisian aquafarming industry to identify improvement areas, such as opportunities for the valorization of by-products, the potential of applying eco-innovative SMART technologies and industrial synergies in the aquafarming sector.

Read the full press release on the Switchmed website

Click here for a pdf with more information on the UNIDO Blue Economy project in Tunisia

poster.blue.skills.workshop

Call for participants oinline training on blue jobs and cross-cutting skills for young professionals and graduates of the med countries

14-15 April 2021 | Limited places available

Blue Skills required in the future are diverse: soft, technical, digital, social media, environmental, security, entrepreneurial, socio-economic, multi-disciplinary, languages, statistics, law, maritime spatial planning. This programme will be useful for students and young graduates from a wide range of academic backgrounds, and will cover topics relevant for a diversity of sectors and careers:
● Business and incubators
● Smart Specialization Strategies
● Technological innovation for sustainable blue growth
● Talent circulation and Partnership Building
● Best/ Good Practices

Target: Alumni OGS – HOMERe – young professionals and researchers; post-graduates in the field of marine sciences and maritime sectors (blue growth/ blue economy related). The places available are limited. The selection will be on a rolling basis.

Language: Simultaneous interpretation in English, French, and Arabic

Download the pdf with all information

Call for Participants: online registration form (open until 01.04.2021) – https://ufmsecretariat.org/registration-form-ufm-homere-blueskills-workshop/

underwater image

MERCES and AFRIMED join forces to restore marine biodiversity

Coastal and marine ecosystems are among the most productive and biodiverse. They have the potential to mitigate climate change impacts through carbon capture and storage (known as “blue carbon”), to provide coastal protection and improve climate resilience.

They also provide a wide range of multiple socio-economic benefits such as enhanced fisheries, improved water quality, recreational blue spaces and human well-being.

In this context, Horizon 2020 Marine Ecosystem Restoration in Changing European Seas (MERCES) project and European Maritime and Fisheries Fund (EMFF) Algal Forest restoration in Mediterranean Sea (AFRIMED) project are joining forces to advance the knowledge base and demonstrate practical approaches to implement marine ecosystem restoration, in Europe and beyond.

Read the full article on the EASME website and watch the joint AFRIMED-MERCES video