IUCN 2021 - Frédérick Herpers Ouestmed presentation

L’événement OuestMED au Congrès mondial de la nature de l’UICN 2021

Le Secrétariat général de la mer et le ministère de l’Europe et des affaires étrangères ont organisé à l’occasion du Congrès mondial de la Nature un évènement de présentation de l’initiative OuestMed. Cet évènement s’est tenu à Marseille le 07 septembre 2021 sur le Pavillon France en présence de la Présidence italienne de l’initiative. Il a permis la participation de la plupart des pays de l’initiative OuestMed et de ses partenaires et observateurs (par exemple l’UpM) face à un large public d’acteurs engagés dans la protection de la biodiversité. Le format hybride a notamment permis aux acteurs ne pouvant être présents à Marseille de participer.

 L’événement a été ouvert par M. Denis ROBIN, secrétaire général de la mer (SG Mer) et son excellence Daniele BOSIO (co-président du comité de pilotage OuestMed). Ils ont rappelé combien la biodiversité marine était indispensable au développement de l’économie bleue durable en Méditerranée. La biodiversité constitue en effet le substrat de toute activité économique en mer.

M. Olivier POIVRE D’ARVOR, ambassadeur de France pour les pôles et les enjeux maritimes, a rappelé l’engagement de la France pour les questions maritimes et marines, en écho aux déclarations du Président MACRON lors de l’ouverture du congrès international de l’UICN le 3 septembre 2021.

La représentante de l’UpM a rappelé les engagements régionaux pris lors de la dernière réunion ministérielle sur l’économie bleue et le travail commun engagé par l’UpM et OuestMed.

Les représentants des Etats membres de l’initiative ont ensuite témoigné pour illustrer la manière dont ils se sont engagés dans le développement de l’économie bleue durable grâce à la coopération, au partage des meilleures pratiques et au développement de projets au niveau régional et local, soutenus par l’initiative OuestMed.

L’Algérie a présenté sa stratégie nationale pour l’économie bleue, récemment adoptée et qui fait une large place aux enjeux de durabilité, ainsi que le programme de soutien financé par l’UE. Expertise France assurera la mise en œuvre de ce programme pour les quatre prochaines années.

La Tunisie, l’Italie et Malte ont partagé leurs points de vue sur la nécessité d’améliorer les compétences mais aussi la coopération efficace entre les clusters maritimes dans la région.

Le Maroc a rappelé l’importance de la lutte contre la pêche INN dans la région et a illustré à travers l’exemple de son action nationale la contribution de OuestMed dans la mise en place d’une académie virtuelle pour aider les pays du Sud à développer des capacités pour la réduction de la pêche INN avec le soutien de l’Agence européenne de contrôle des pêches.

Tous ces témoignages ont illustré la coopération mais aussi la préoccupation globale de ses membres en faveur du développement d’une économie bleue durable, créatrice de valeur et d’emplois sur les deux rives de la Méditerranée occidentale.

 

Regarder cet événement sur YouTube

Télécharger les diapositives PowerPoint