Articles

Atelier sur la planification de l’espace maritime en Algérie

La problématique de la cohabitation de l’ensemble des activités maritimes ne peut être résolue sans une gestion intégrée. Des activités traditionnelles déjà existantes (pêche et navigation, etc.), se superposent, aujourd’hui, avec certaines pratiques (extraction de granulats marins, navigation de plaisance, etc.), mais aussi de nouvelles activités, amenées à se développer vers le large (énergies marines renouvelables, aquaculture et exploitation offshore, etc.). Face à ces enjeux de développement, la nécessité de conserver les écosystèmes marins favorise également la création d’aires marines protégées.

Dans la cadre de la mise en œuvre des activités du Programme DIVECO 2, l’Unité d’Appui au Projet en partenariat avec la Direction Générale de la Pêche et de l’Aquaculture (DGPA) et le Centre National de Recherche et du Développement de la Pêche et de l’Aquaculture (CNRDPA), organisaient le Dimanche 14 avril 2019, un Atelier portant sur la Planification de l’Espace Maritime en Algérie.

Présenter et discuter l’état des lieux sur l’utilisation de l’espace maritime en Algérie, présenter un aperçu sur l’évolution des activités maritimes dans le temps et l’espace, et mettre la lumière sur la réalisation d’objectif de durabilité entre toutes les activités marines. Les activités concernées peuvent être : les zones de pêche et d’aquaculture, les installations d’exploration de pétrole, de gaz, de minéraux et de granulats, ainsi que la production d’énergie renouvelable, les routes maritimes, les zones d’entrainement militaire, les sites protégés, les zones de la recherche scientifique, les câbles sous-marins, le tourisme et le patrimoine culturel sous-marin.

Les résultats attendus de cet atelier sont les suivants :

  • Une concertation sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des actions de gestion intégrée de l’utilisation de l’espace marin en Algérie menées entre les secteurs et les acteurs de milieu marin ;
  • Les évaluations des progrès et de leur efficacité sont discutées avec les secteurs ;
  • Les mesures à prendre pour une meilleure planification de l’espace maritime sont discutées.

Plusieurs acteurs ont pris part à cet atelier des Membres du Comité Intersectoriel sur l’Economie Bleue, des représentants des secteurs en lien avec les activités marines et maritimes, des chercheurs et universitaires, des représentants de la Direction de la Conservation des Forêts, les Directions de la Pêche et de l’Environnement des wilayas, les Chambres de la Pêche et d’Aquaculture, des associations environnementales.

Atelier de formation sur la démarche prospective

La réflexion sur le futur existe depuis des millénaires. Si de nombreux outils sont disponibles, le but est toujours le même : éclairer les conditions de toute décision et estimer ses conséquences. Ce but ambitieux mobilise toutes les ressources de l’intelligence humaine et notamment de nombreuses méthodes, tant quantitatives que qualitatives. La planification spatiale maritime devient un élément-clé des problématiques marines comme le changement climatique ou la croissance bleue durable.

Les 22-28 février 2018 a eu lieu au CNRDPA de Bou-Ismail un atelier de formation sur la démarche prospective dont le contenu a été le suivant :

  • Présenter l’utilité de la veille et de la démarche prospective comme instrument d’anticipation au service de la décision et de l’action.
  • Exposer aux participants comment la prospective peut structurer la veille et indiquer les questionnements nécessaires pour trouver des indicateurs pertinents et les sources suivant les sujets.
  • Permettre aux participants de s’approprier les concepts et les différents outils mis en œuvre dans la méthode des scénarios pour s’approprier concrètement la démarche au travers d’un exercice pratique.
  • Rendre compte des méthodes et des outils de veille, d’intelligence stratégique et de prospective permettant de détecter des signaux faibles et des ruptures ou des changements de tendances.
  • Expliquer comment utiliser les scénarios pour élaborer une stratégie.

Stakeholder Conference –  Final Report and ‘Declaration of Algiers’

On Monday 3 December 2018, the ‘Stakeholder conference: Towards concrete ‘blue’ actions in the western Mediterranean’ was held in Algiers, Algeria, organised by the European Commission and the Co-Presidency of the Initiative for the sustainable development of the blue economy in the western Mediterranean (WestMED Initiative), with the support of the WestMED Assistance Mechanism.