Articles

salem Miladai-Forum de la Mer 2021

Le Hub National OuestMED Tunisie a présenté l’Initiative au Forum de la Mer 2021, Bizerte

Le Hub National Tunisie a participé le 24 et 25 septembre 2021 au Forum Mondial de la Mer à Bizerte.

Plusieurs personnalités ont assisté à l’ouverture officielle de ce forum dont le chef de cabinet du commissaire européen de l’environnement, de l’océan et de la pêche, le secrétaire général de l’UpM, les ministres de la mer de la France et du Portugal, le prince de Monaco, la délégation de l’Union Européenne à Tunis, plusieurs ministres tunisiens, des parlementaires, des organisations internationales et régionales, des instituts de recherche, des universitaires, des associations et beaucoup d’autres personnalités tunisiennes et étrangères.

Plusieurs présentations de haut niveau ont été discutées durant ce Forum concernant des thèmes relatifs à l’Europe et la Méditerranée, aux initiatives et projets, aux témoignages, pour un parlement méditerranéen de la mer, préserver la biodiversité marine et côtière de la méditerranée, à la recherche au service de la biodiversité marine, lutter contre toutes les pollutions marines et les nouvelles exigences du transport maritime. Les différentes interventions étaient en présentiels et à distance.

Le Hub National a présenté l’évolution du secteur du transport et de la logistique et son rôle dans la progression des échanges mondiaux des marchandises puisqu’il assure le déplacement de 90% de ces échanges. Toutefois, de par son utilisation du fioul lourd (250MTonnes/an) le transport maritime est très polluant et dégage des quantités de plus en plus importantes de particules d’oxyde d’azote et de dioxyde de soufre éjectées dans l’atmosphère et finissent dans les océans et les mers. Le HN a présenté le projet Westmed et les travaux du groupe technique sur le transport propre et dont l’objectif est de limiter les effets polluants du transport maritime et ce par la généralisation du LNG au lieu du fioul lourd.

A la demande de la délégation de l’Union Européenne à Tunis le HN a installé un stand dans la zone piétonne du port de pêche de Bizerte situé au centre de la ville. Tous les projets de l’UE et autres ont été appelés à participer à ce village environnemental par des stands pour montrer le rôle de ces projets dans la lutte contre la pollution marine, maritime et côtière.

Salem Milada - stand Forum de la Mer

seafutere cluster event announcement with partner logos

The WestMED Initiative takes center stage at SEAFUTURE: Italy’s largest international Blue Growth event

 

A strong impulse by the WestMED Initiative during 2020-2021, in combination with an active involvement by the Italian co-presidency (shared in 2021 with Libya), has now led to a center stage
position at Italy’s most important international Blue Economy event: SEAFUTURE.

The priorities pursued by the Initiative involving the 5 + 5 Dialogue countries (Algeria, France, Italy, Libya, Malta, Morocco, Mauritania, Portugal, Spain, Tunisia) have favored the creation of cross-border technical working groups in the field of Sustainable Maritime Transport, Maritime Clusters, Aquaculture, Sustainable Tourism.

On 28 September, 2021, the National Technological Cluster – CTN BIG (Blue Italian Growth) and the WestMED Assistance Mechanism, with the participation of the European Commission DG MARE and Union for the Mediterranean, will hold a workshop dedicated to the WestMED Maritime Clusters Alliance, to further develop projects and actions undertaken, and further expand the mostly nationally organised cluster community to regional, sectoral and intersectoral clusters in the Mediterranean.

The event will be followed by the signing of a Memorandum of Understanding between the two national maritime clusters of Italy, CTN BIG and Federazione del Mare, strongly fostered and supported by the WestMED Assistance Mechanism, through the National Coordinator and the National Hub.

On September 30th, the Connecting EU day, will be dedicated to ports and intermodal logistics Organised by Circle Spa, it will address many of the issues that have so far involved the same stakeholders in the WestMED Technical Group on Green Shipping.

Finally, on 1 October, SEAFUTURE, EIEAD and the WestMED Assistance Mechanism will dedicate a workshop to the Sustainable Blue Economy of Libya. This, in order to accelerate the inclusion of the community of operators of the North African country, given the dynamics of development and interaction at the Mediterranean level, after the well-known civil war events.

This is a moment of EU attention and cooperation, and of Italy in particular, towards a country that will increasingly look to its European partners, for assistance and support in the growth path for the next few years. The 2021 edition of SEAFUTURE, which will welcome over 60 delegations from five continents, is therefore the ideal venue to bring the centrality of the Mediterranean to the attention of all the players involved in the sustainable Blue Economy.

salem Miladi  -IUCN 2021

Présentation du Hub National Tunisien à l’événement OuestMED au congrès mondial de la conservation (IUCN) 2021

Le projet OuestMED a permis de créer une dynamique entre les dix pays de la Méditerranée Occidentale pour la promotion de l’économie bleue dans notre région et le développement aussi bien des secteurs traditionnels que des secteurs émergeants liés à la mer et ceci dans le cadre d’une préservation de l’environnement et de la biodiversité.

En effet, la Méditerranée est une mer quasi fermée qui représente moins de 1% de l’océan et elle est bordée par 21 pays riverains qui compte 400 millions d’habitants et abrite une grande diversité biologique. Elle fait l’objet d’une forte pression liée à l’activité humaine résultant, notamment de la croissance des populations riveraines, du tourisme, du trafic maritime, de la pêche et du développement industriel.

Cette pression est en augmentation par la surexploitation de certaines ressources marines, l’accroissement des pollutions relatives aux eaux usées urbaines, aux rejets industriels, aux déchets plastiques et aux pesticides.

La connaissance du patrimoine naturel marin est essentielle afin de préserver ses ressources potentielles. Il faut dans ce sens renforcer les moyens de sensibilisation, de communication et surtout de connaissance du milieu marin.

La synergie entre les différents pays pourrait aider à réduire cette pression et à coordonner les différentes actions et à partager les expériences notamment dans le domaine des outils et des méthodes de l’observation et de la protection de l’environnement.

Le projet OuestMED représente une opportunité dans ce domaine puisque une des ses six priorités est la protection de l’environnement et de la biodiversité. Les différents groupes techniques et de réflexion créés par le projet et relatifs au transport propre, à l’aquaculture durable, aux compétences bleues et aux clusters et leur rôle en tant que rassembleur des opérateurs liés à la mer, ont permis d’élaborer des programmes de sensibilisation et des plans d’actions impliquant les différents opérateurs des dix pays afin de proposer des solutions adéquates dans ce domaine pour toute la région Westmed.

L’économie bleue dans notre région est un atout pour boouster la croissance et la création d’emplois mais et à titre d’exemple la formation professionnelle et l’enseignement supérieur et notamment les compétences bleues doivent suivre pour ne pas constituer un handicap à ce développement. L’inadéquation entre ce système de formation et les besoins du marché de l’emploi est une réalité dans nos pays de la rive sud et certains secteurs de l’économie bleue ne trouvent pas toujours les compétences souhaitées.

A ce titre, la coopération entre la Tunisie, l’Italie et la France, parrainée par le projet OuestMED mérite d’être citée. En effet, un programme a été finalisé pour les deux prochains mois, basé sur le renforcement des capacités des jeunes clusters maghrébins pour la formation de gestionnaires des clusters et le partage des modèles d’affaires. Des webinaires ont eu lieu avec l’équipe Eurasmus+ , l’équipe OuestMED, les clusters des trois pays et l’université de Sousse et de Sfax pour la formation d’étudiants et la création de filières économie bleue en Tunisie. Ces travaux se font en coordination avec l’Alliance OuestMED des Clusters Maritimes et l’Alliance Européenne des Clusters qui renforcent leur coopération dans le domaine du dialogue entre les clusters, du renforcement des capacités sud-sud et nord-sud et de l’encouragement à l’industrie et l’innovation dans les activités maritimes.

Pour conclure l’économie bleue est un atout pour la croissance et l’emploi mais en parallèle il faut encourager les investissements dans la nature et les solutions basées sur la nature qui ont un avantage immédiat et à long terme pour le développement économique, la santé et le bien être des communautés  ainsi que la résistance au changement climatique et la conservation de la biodiversité.

Regarder cet événement sur YouTube

Télécharger les diapositives PowerPoint

Lire l’article sur l’événement OuestMED au congrès mondial de la nature de l’UICN 2021

Plus d’informations sur le Hub National Tunisie

 

westmed cluster alliance logo

The WestMED Maritime Cluster Alliance helps pave the way for establishing a Mauritanian Maritime Cluster

In the framework of the activities of the WestMED Maritime Clusters Alliance, and thanks to the organization of the WestMED Mauritanian National Coordinator and National Hub, the first event aimed at the establishment of a Maritime Cluster in Mauritania, has shown the importance of such a process in the growth and consolidation of local ecosystems for the Blue Economy and beyond.

Taking inspiration from the good practices from Tunisia, with its CMT (Cluster Maritime Tunisien), the participation of the Secretary General of the Union of Arab Maghreb and the President of the Central African Francophone Maritime Cluster (together with the main European networks of maritime clusters – ENMC, ECA), well represents the significance of a joint undertaking of the same challenge at regional level.

Countries where this process is at its early stage, find a strong support in this common effort and the requests expressed by the Mauritanian actors, during the networking session, have clearly underlined the need for support: institutional anchoring, sustainable model for clusters establishment and development, financial resources to encourage research &i nnovation, progressive inclusion of local ecosystems in European supply chains (towards Euro-Mediterranean ones).

The WestMED Maritime Clusters Alliance, through its inclusive activities, is going to ensure and facilitate suitable answers to this capacity building demand, within South-South and also North-South through actions/partnerships/projects.

The next event related to this topic, during event during the SEAFUTURE 2021, will mark another step of this ongoing process, in the same direction.

More information
Download the background information and agenda of the workshop here

screenshot webmanagercenter news website tunisia

Pour une unification des stratégies sectorielles dans plusieurs secteurs du domaine maritime

Source: webmangercenter.com

La secrétaire générale chargée des Affaires maritimes, Asma Shiri, a indiqué, mercredi 9 juin 2021, qu’elle souhaite achever le diagnostic de l’espace maritime en Tunisie avant la fin de l’année 2021.

Lors d’une visite effectuée dans le gouvernorat de Mahdia, elle a ajouté qu’un comité de pilotage, comprenant des représentants de tous les ministères concernés, œuvre à finaliser ce diagnostic, dans l’objectif de concevoir une stratégie nationale dédiée au domaine maritime.

En lire plus sur le site webmanagercenter

 

event announcement poster with a 3 people working on a project proposal

Élaboration Efficace de Propositions de Projets pour le Financement de L’UE | 29 juin 2021 | En ligne

Cette session de formation pilote est destinée aux acteurs de l’Économie Bleue du sud de la Méditerranée qui souhaitent acquérir des connaissances et des compétences de base pour le développement de propositions de projets européens.

La formation comprendra des sessions sur l’approche du cadre logique, les choses à faire et à ne pas faire dans la préparation de ce type de projets, la création d’un consortium, ainsi que des exemples concrets de projets en cours liés à l’économie bleue, avec la présence de partenaires du sud de la Méditerranée.

l’ordre du jour sera bientôt disponible

Le lien d’inscription sera bientôt disponible. Si vous êtes intéressé et que vous souhaitez être informé – veuillez nous contacter

screenshot econostrum website with article on clusters

Les start-up et les transfers de technologie, nouveau souffle pour les clusters méditerranéens

Source: Econostrum

Arrivés voici une vingtaine d’années dans les pays méditerranéens, avec comme pionniers les incubateurs d’El Ghazala (Tunisie), Berytech (Liban) et Casablanca Technopark (Maroc), les écosystèmes d’innovation se sont rapidement développés dans ces régions. Les parcs technologiques (souvent baptisés technoparks) ou clusters (grappe d’entreprises en français), spécialisés dans des secteurs précis, sont venus compléter le maillage en mutualisant les compétences entre entreprises du même secteur d’activité ou de la même filière.

En lire plus

screenshot conference common project on marine litterdechstes

Conférence Méditerranéenne sur l’implication de la science et du secteur socio-économique sur la problématique des déchets marin – 28 Avril 2021

Le HN Tunisie a participé le 29 et 30 avril 2021 à une conférence virtuelle méditerranéenne sur les déchets marins dans la Mer Méditerranée : quels impacts et quelles solutions à l’Institut National des Sciences et Technologies de la Mer, organisée par l’équipe du projet COMMON,  financé par l’Union Européenne dans cadre de programme ENI CBC MED et dans laquelle le HN a présenté le projet Westmed ainsi que ses objectifs et ses priorités.

88 personnes ont assisté à ce webinaire, représentant l’administration, les entreprises publiques et privées, les municipalités, la société civile, les instituts de recherche et l’université. 29 intervenants ont axé leurs communications sur les déchets marins qui sont rapidement devenus l‘une des principales sources de pollution de la mer méditerranée, avec des conséquences négatives pour les organismes marins vivants, les écosystèmes marins, la santé humaine et les activités côtières, y compris le tourisme et la pêche.

Le projet COMMON a pour objectif d’appliquer les principes de la Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC) pour faire face au défi des déchets marins, en améliorant la connaissance du phénomène, ainsi que les performances environnementales de 5 zones côtières pilotes en Italie, en Tunisie et au Liban, tout en impliquant les parties prenantes locales dans la gestion des déchets marins.

Trois actions importantes ont été réalisées dans le cadre de ce projet, il s’agit de l’amélioration des connaissances sur des sources de déchets et de leur impact sur les écosystèmes des 5 zones pilotes, du renforcement des capacités institutionnelles dans la lutte contre les déchets marins à travers les principes de la GIZC et la création de forums permanents de parties prenante autours de la problématique des déchets marins.

Les réalisations du projet prévoient l’élaboration de 10 études scientifiques sur les liens entre les problèmes posés par les déchets marins et les activités humaines terrestres, la création d’une plateforme informatique pour le partage de méthodologies et de données sur les déchets marins et la formation de 250 personnes sur la gestion des déchets marins.

Ces ateliers de formation concernent notamment l’approche de l’économie circulaire pour lutter contre les déchets marins à la source, la gestion de la législation sur la pollution marine, la promotion de services maritimes écoresponsable, la promotion des activités de pêche et d’aquaculture respectueuses de l’environnement, la promotion d’un modèle d’école éco responsable, la gestion intégrée des zones côtières (GIZC) et les stratégies innovantes pour la gestion des déchets marins.

30 municipalités seront impliquées dans un réseau de villes côtières à travers la Méditerranée réunies pour lutter contre les déchets marins et 50 organisations de la société civile participent activement dans des campagnes de nettoyage des plages.

Liens utiles:

INSTM: www.instm.agrinet.tn

COMMON Project: www.enicbcmed.eu/fr/projets/common

report cover with people swimming

Report: The future of Mediterranean tourism in a (post) covid world

Mediterranean tourism is now at a crossroad. Severely impacted by travel restrictions due to the COVID19, its future is now decided and faces a fundamental question: back to Mass Tourism or leapfrog towards Sustainability?

Download the report that has been prepared by the Eco-Union. This can also be found on a dedicated page of Eco-Union’s website.

man holding pile of cardboard boxes

The EMFF will move from EASME to CINEA per April 1, 2021

With the implementation of the new long-term EU budget (link removed/ inactive page), some EASME managed programme are moving to the new European Climate, Infrastructure and Environment Executive Agency (CINEA).  From 1 April, the European Maritime and Fisheries Fund (EMFF), the Life ProgrammeHorizon 2020 Energy Efficiency and partly Horizon 2020 Societal Challenge ‘Climate action, environment, resource efficiency and raw materials will by managed by the new Agency.

Read the full article on the EASME website